A propos

Tous les rapports officiels sur le débat public publiés dans les dernières années font état d’une crise profonde de la discussion démocratique exacerbée par le modèle économique, sociologique et sémiologique sous-jacent aux médias sociaux.

Les phénomènes de désinformation intentionnelle et de mésinformation involontaire sont complexes, omniprésents, translinguistiques et en constante évolution. Les ripostes juridiques, politiques, économiques se révèlent trop fréquemment insuffisantes et inadaptées. Une demande générale est adressée à la communauté scientifique pour qu’elle intervienne à développer des programmes d’éducation numérique et de développement de l’esprit critique. Seulement une riposte pluridisciplinaire, coordonnée et transnationale, peut être à l’hauteur de la complexité de la transformation que nous vivons.

La linguistique peut donner des réponses et des contributions très concrètes dans ce domaine, dans la mesure où elle met à disposition les moyens utiles à identifier rapidement et indépendamment de la connaissance des contenus, les formes linguistiques et discursives susceptibles d’encoder des phénomènes de désinformation.

OLinDiNUM est un projet financé par l’Université de Lille, co-coordonné par Paola Pietrandrea (UMR 8163 STL Université de Lille et CNRS) et Edoardo Lombardi Vallauri (Dipartimento di Lingue, Letterature e Culture Straniere et OPPP Università Roma TRE )

Il vise à créer les conditions pour fournir une contribution concrète à l’éducation et à la sensibilisation au débat public numérique par la création d’un observatoire transnational et l’établissement d’un réseau pluridisciplinaire et transnational de spécialistes du domaine.

Nos collaborations